Vendredi 15 mars et samedi 16, des centaines de milliers de personnes ont défilé pacifiquement partout dans le monde et en France. Retour sur ces marches pour le climat.

Greta Thunberg, l’initiatrice de ces marches

Agée de 16 ans, la jeune suédoise proteste en restant assise devant le Parlement suédois chaque vendredi depuis le 20 août 2018, sous le mouvement de « Fridays for Future ». Elle dénonce l’inaction des gouvernements pour réduire le dérèglement climatique et ses effets. Greta Thunberg souhaite également que ces mêmes gouvernements respectent l’accord de Paris et ainsi, de limiter la hausse des températures à 2°C.

Elle est notamment connue pour ses prises de paroles lors de la COP24 ou lors du Forum économique mondial de Davos en janvier dernier.

Son action étant de plus en plus connue, de nombreux étudiants et lycéens ont aussi commencé à dénoncer cette inaction à travers le monde au cours des derniers mois.

Des marches partout dans le monde

Vendredi 15 mars, Greta Thunberg ainsi que de multiples associations, comme Youth for climate, ont mené ces marches s’inscrivant dans l’appel à la Grève mondiale pour le climat.
De Hong Kong à Paris, près de 2 000 lieux dans 125 pays ont vu défiler un million de jeunes, selon les chiffres du collectif Fridays for Future.

Étudiants, lycéens, et plus jeunes encore, se sont rassemblés dans les villes, refusant d’aller en cours. Ils ont formé de longs cortèges, chantant et brandissant des slogans contre le manque d’implication des politiques face à la crise climatique, et ce malgré les rapports alarmants des scientifiques.

En France, ces manifestations ont eu lieu dans 226 villes regroupant, par exemple, plus de 12 000 personnes à Lyon ou encore 29 000 personnes à Paris, selon la police contre 40 000 pour les organisateurs.

Marche pour le climat à Lyon (Crédit photo : Cléa Dubray/Le French Débat)

Des débats sur la question climatique ont également été organisés dans plusieurs collèges et lycées à l’initiative de Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale le même jour.

Samedi 16 mars, des manifestations ont aussi eu lieu dans toute la France, cette fois-ci portées par tous les âges, dans le cadre de la « Marche du siècle ». 36 000 manifestants étaient présents à Paris, selon la préfecture de police, pour plus de 350 000 personnes à l’échelle du pays.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.