Que pensez-vous du « gouvernement Philippe » ?

Autre 1581 fois2 opinions1 follower
0
AkebonoLV Georges-Pompidou ✅ a répondu le

Après un report de l’annonce prévue initialement hier, le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, a annoncé cet après-midi à 15 heures les noms des personnes qui constitueront le gouvernement, peut-être éphémère, d’Édouard Philippe. Pour ne citer que quelques-uns de ces 18 ministres (dont la liste complète est notamment retrouvable sur LeMonde, dont je tire les informations ci-dessous)…

 

—–     MINISTRE DE L’INTÉRIEUR     —–

Gérard Collomb (69 ans) : socialiste, un des premiers soutiens d’Emmanuel Macron. Il assume appartenir à la franc-maçonnerie et a obtenu son premier mandat en tant que député en…1981. Il a depuis exercé nombre de mandat en tant que maire d’arrondissement, puis maire de Lyon et sénateur depuis plus de 17 ans. Un homme expérimenté donc, mais loin du renouvellement politique. Il me paraît, à première vue, loin d’être physiquement en forme et énergique, ce qui m’inquiète un peu pour ce poste éminemment important.

 

—–     MINISTRE DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE     —–

Nicolas Hulot (62 ans) : réputé pour être un des animateurs d’une émission qui était diffusée sur TF1, au doux nom d’Ushaïa. Il a l’image du véritable écologiste, au point même d’être à la tête d’une fondation qui porte son nom dont l’action porte sur l’écologie. Il a donc des connaissances certains dans le domaine. Reste à savoir comment il agira face au projet NDDL et face à un Premier Ministre clairement tourné vers le nucléaire. Saura-t-il s’imposer ou y a-t-il eu des accords particuliers pour que Hulot entre dans ce gouvernement ?

 

—–     MINISTRE DE LA JUSTICE     —–

François Bayrou (65 ans) : célèbre maire de Pau et président du MoDem, il a réalisé avant l’élection présidentielle un pacte d’alliance avec Emmanuel Macron (ce qui lui vaut très probablement sa place). Au compteur, il n’a pas moins de 35 ans de mandats et a déjà été deux fois Ministre de l’Éducation. Ce n’est donc, encore une fois, pas vraiment l’image du renouveau que l’on pouvait espérer d’un gouvernement sous Macron. Il a d’ailleurs pour moi une image de mollesse incroyable, alors qu’il y a tant à faire à ce poste.

 

—–     MINISTRE DES ARMÉES     —–

Sylvie Goulard (52 ans) : Eurodéputée et membre d’En Marche! dès 2016, elle est la première femme dans l’ordre protocolaire. Inconnue du grand public et européiste affirmée, elle a de très fortes connaissances sur l’Europe, parle quatre langues et a un très fort réseau au sein de l’Union Européenne (qui en fait d’ailleurs une des 100 femmes les plus influentes de la finance). Son profil laissait supposer qu’elle aurait hérité d’un poste aux affaires étrangères ou plus particulièrement européennes. J’ai plus de mal à comprendre en quoi son expérience sera directement utile à ce rôle qui lui a été confié.

 

—–     MINISTRE DE L’EUROPE ET DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES     —–

Jean-Yves Le Drian (69 ans) : socialiste, il était jusqu’à aujourd’hui Ministre de la Défense. Loin d’être très compétent, il avait au moins pour lui la connaissance des dossiers. Il perdait néanmoins à mes yeux tout respect à partir du moment où il cumulait son poste au ministère et en région Bretagne. Dans les temps que nous vivons, gérer la Défense à mi-temps est pour moi inconcevable. Maintenant à l’Europe, il a l’avantage d’avoir un poste peut-être moins préoccupant et pour lequel il pourra faire jouer les relations qu’il a pu créer lors des années passées…et il y en a eu, des années.

 

On y retrouve également des noms connus comme Bruno Le Maire à l’Économie, Gérald Darmanin à l’Action et aux Comptes Publics (une fusion du Ministère du Budget et du Ministère de la Fonction Publique), Laura Flessel aux Sports, Marielle de Sarnez aux Affaires Européennes ou encore Richard Ferrand à la Cohésion des territoires. La plupart des autres sont des inconnus du grand public, énarques ou ont eu un rôle dans l’équipe de campagne de Macron.

 

 

Alors, que vous inspire ce nouveau gouvernement ? Vous paraît-il crédible ? Saura-t-il rester sur une même ligne malgré les divergences de parti ?

1
Manolo AkebonoLV a commenté une réponse le

Ce nouveau gouvernement ne m’inspire pas grand chose, quand je pense à lui, mon esprit est vide.

D’un coté je tempère: il changera surement aux législatives, car quoi qu’il arrive le premier ministre devra être ici de la majorité, sachant que tous les membres LR désignés au gouvernement ont été exclu; cela va être sanglant et je pense que l’on se retrouvera comme en Espagne, dans une situation compliqué, où beaucoup vont ralentir le processus et garder la tête dur au lieu de faire avancer les choses.

Au niveau de sa composition: le renouvellement et la jeunesse ne sont pas de mises, mais je le rappelle, c’est un gouvernement de transition.

Je regrette l’absence de Benoit Apparu, je ne comprends pas pourquoi avoir fait changer Le Drian de ministère, ni comment Le Maire c’est retrouvé à l’économie, je suis aussi assez réfractaire à Gérard Collomb, mais cela n’engage que moi.

Sinon, la présence de Hulot et de Bayrou est plutôt une réussite, le reste, why not ?

0
Georges-Pompidou Georges-Pompidou ✅ a répondu le

Je ne me suis pas beaucoup intéressé au gouvernement de Philippe ces derniers temps. Je savais que la diffusion de son gouvernement était en retard et je savais aussi que Bayrou et Hulot sont ministres au sein de ce gouvernement. J’ai été très surpris de voir que Nicolas Hulot est devenu ministre ! A-t-il des connaissances en tant que politicien ? Apparemment oui…Il me paraît bien placé pour le savoir et donc je suis bien content de le voir là.

Quand à Bayrou…ce n’est pas vraiment une surprise pour moi. Je savais qu’il pouvait être dans n’importe quel ministère sous le gouvernement de Macron. Edouard Philippe aurait-il choisi ces ministres en fonction des demandes de M. Macron ? C’est peut être un peu le principe d’une formation de gouvernement…Je voyais plus M. Bayrou Premier Ministre.

Je ne sais pas si ce gouvernement est « bien » ou « pas bien ». On ne peut pas vraiment le juger comme ça puisque nous n’avons pas encore vu son attitude sur le terrain. Les 5 ans passés, on sera tout à fait en mesure de juger ou non, de critiquer ou non ce gouvernement Philippe I. Pour ma part, cela semble plutôt bien parti, étant un admirateur de Bruno Lemaire et de Nicolas Hulot. Je pense sincèrement que le gouvernement Macron n’a pas fini de nous étonner…Suite au prochain épisode, comme on dit.

×

Se connecter