Le Pen / Macron – Vos réactions !

Elections présidentielles 793 fois6 opinions1 follower
0
Admin-M Georges-Pompidou ✅ a répondu le

Face aux résultats de ce premier tour: vos réactions, vos attentes, vos craintes, vos choix !

2
AkebonoLV Georges-Pompidou ✅ a commenté une réponse le

Georges-Pompidou, je te réponds en commentaire de cette réponse. C’est un sacré foutoir mais le site a quelques soucis avec certains types de réponse apparemment (et c’est même pas sûr que ça fonctionne en utilisant cette méthode). Désolé pour la lisibilité.

0
Georges-Pompidou Georges-Pompidou ✅ a commenté une réponse le

Je ne pensais surtout pas me retrouver en face d’un résultat pareil ! Je m’attendais à autre chose du genre Fillon/Le Pen. Mais je dois reconnaître que Macron a fait sensation !

Le vote, on doit le faire selon ses convictions. A présent, je suis plus tourné vers Macron parce que je préfère ses propositions plutôt que celles de Marine Le Pen. Mais les résultats ne sont pas définitifs car les grandes villes n’ont pas toutes été dépouillées entièrement. Je verrais, à présent plus Macron au pouvoir que Le Pen. Rassurez-vous je ne suis pas misogyne…

La première fois que j’ai entendu la candidature de Macron, je me suis dit : « Ha ha ! Comme c’est drôle ! Il ne va pas passer, c’est absurde ! ». Et aujourd’hui : « Ah…bon ben voilà faut croire qu’il a fait sensation le « stagiaire de Hollande ». On ne s’attendait pas du tout à lui et je pense bien que les Français (ceux qui ont voté Macron) songent que c’est lui, l’homme providentiel, tout ça parce qu’il n’a pas fait beaucoup de choses question politique…

Le problème, dans tout ça, c’est qu’il y a des gens qui vont voter Macron pour pouvoir « échapper » à Le Pen ! Ce qui est dommage car moi je reste certain qu’il faut voter selon ses convictions. La, au point où on en est, j’ai tendance à être entraîné dans la « vague d’échappatoire » même si certaines propositions de Macron me plaise…

Advienne que pourra et God save the Queen ! Ah non pardon c’est…Dieu garde et protège le président (Macron)…héhéhé

Le pourcentage de Fillon est quand même en train d’augmenter…Cela ne veut rien dire mais je m’attends à de sérieux changements sur les résultats du premier tour…héhéhé

D’ailleurs, un ami qui était dans un train, m’a dit qu’il avait entendu des anglais s’exprimer en français : « Les Fwançais votent Macwon pouw ses beaux yeux ! » Lol x’)

1
AkebonoLV AkebonoLV a répondu le

Ayant voté Dupont-Aignan, je suis bien sûr déçu du résultat. Je m’attendais, comme toi Georges-Pompidou, à un second tour Fillon/Le Pen (comme l’annonçaient les études Big Data les plus sérieuses). Au final, il n’en sera rien donc, les Français ayant préféré un duel Macron/Le Pen.

Macron est une réelle surprise, on ne l’attendait clairement pas à ce niveau il y a quelques mois. Après, son « succès » s’est surtout construit sur les voix centristes (environ 10% selon les élections, un report normal pour un candidat du centre), les « casseroles » de Fillon (report d’environ 5-6% par rapport aux dernières présidentielles) et le chantier socialiste pour les primaires avec Valls et Cie (report d’un peu moins de 10% par rapport au score socialiste des dernières élections présidentielles, en gardant les 6-7% de Hamon et l’évolution de score de Mélenchon). Disons donc qu’il a profité d’une situation propice et qu’il a pu porté ses idées mondialistes aisément.

Quoiqu’il en soit, le second tour opposera donc les souverainistes aux mondialistes, clairement. De par ma sensibilité, je me sens bien plus proche de Marine Le Pen et j’ajusterai mon vote en conséquence.

Cela n’empêche en rien le fait que je ne crois absolument pas en la victoire de Marine Le Pen, puisque nos politiques aiment à donner des consignes de vote (procédé que je déteste) et certains Français suivent sans prendre en compte leurs convictions, si bien qu’ils auraient dû élire Jean Lassalle…le président berger pour un peuple de moutons.

Mais imaginons un peu Macron président. Où ira-t-on pendant 5 ans si les législatives ne le confortent pas ? Et oui, comme je l’ai dit, je pense clairement que Macron gagnera sur un contexte particulier qui ne se représentera pas lors des législatives. Par conséquent, aura-t-il une majorité (je vois mal Le Drian et Guaino se mettre d’accord) ? Ne va-t-on pas tout droit dans 5 ans d’immobilisme ? Voilà mes plus grandes craintes.

Enfin, en bref, je ne me suis pas senti représenté par le président Hollande pendant les cinq dernières années, les Français ont voté puis pleuré…pourquoi ne pas répéter cela lors des cinq prochaines années ?

0
Georges-Pompidou Georges-Pompidou ✅ a commenté une réponse le

Ton commentaire m’a remis un peu en question.

Il est clair que les gens, aujourd’hui, (la majorité en tout cas, vu les résultats…) ne veulent plus de gauche ni de droite. Ils veulent des nouveaux partis, des nouvelles personnes, dont on ne connaissait rien ou presque rien ! Et Macron, d’un rien et arrivé avec un tout. Je me disais, alors qu’il était encore en campagne : « Il va faire sensation celui-là ! ». Ma prédiction s’est largement avérée juste.

Parlons de Nicolas Dupont-Aignan. Moi j’aurais aussi voté pour lui. Il faut croire qu’il est en hausse depuis 2012 (1,29 % à l’élection présidentielle de 2012 contre 4,8 % aujourd’hui). Ce qui ne lui aura pourtant pas suffi…

Je ne suis pourtant pas pour l’extrême droite. Mes convictions vont plus en faveur de Macron. Celui-ci est plutôt du centre, on ne peut pas le qualifier comme un Hollande II puisqu’il ne fait pas parti de la même catégorie de parti ! D’ailleurs, si c’était vraiment un Hollande II (et un vrai partisan de Hollande comme Hamon), il aurait eu les mêmes résultats qu’Hamon. Et d’ailleurs, il aurait fait une primaire de gauche avec lui et aurait certainement gagné…Mais c’est un centriste et on ne peut pas déjà dire que son « futur mandat » soit vraiment une répétition de ce que nous avons vécu depuis 2012.

-2
Staghnor Staghnor a répondu le

Dans le grand spectacle de la dictature démocratique moderne et dans la province européenne qui se nomme la France, nous nous retrouvons face à des élections, où le toutou-citoyen doit élire le nouveau maître parmi d’autres maîtres et à qui on va lui mettre la laisse pendant 5 ans et le balader de droite à gauche sur le grand échiquier infernal de la politique. Voici que nous nous retrouvons en face d’Emmanuel Macron et de Marine le Pen.

Eclairons un peu tout de même les choses et en particulier les programmes surtout au niveau économique.

Emmanuel Macron représente la quintessence du système moderne, le capitalisme libéral, international, bancaire, parasitaire et prédateur. C’est la grande marche en avant du mouvement du capital qui ne cesse de détruire la France et le monde. Voilà ce que nous propose en soubassement le représentant du système bancaire international, et le grand prêtre de l’argent.

De l’autre nous avons Marine le Pen, porte parole d’un système capitaliste archaïque, protectionniste, national. Le programme de Marine le Pen est totalement inapplicable, le retour en arrière économique n’existe pas. Le protectionnisme capitaliste correspond à un moment du développement du capital où celui-ci devait consolider sa force au niveau national, face aux puissances internationales. Dès que le marché national représente une entrave au capital, il abat les frontières nationales, et dévaste les nations afin de conquérir le marché mondial et universel. Donc, la volonté politique de Marine le Pen entre en contradiction totale avec le mouvement du capital qui la dépasse et qui ne revient pas en arrière.

Donc qui choisir ? Fausse question. Entre le capitalisme international bancaire et libéral d’un côté, et un capitalisme national, protectionniste, illusoire, impossible à mettre en place car l’histoire ne retourne pas en arrière, on ne choisit pas. On refuse ce choix. On refuse le capital d’où qu’il vienne.

Donc pour moi, il est hors de question de choisir entre les deux. Non au capital international, non au capital national !

1
Georges-Pompidou Georges-Pompidou ✅ a répondu le
×

Se connecter