Est-ce que vous vous sentez européen ?

Questions de sociétés 654 fois4 opinions1 follower
0
Manolo Georges-Pompidou ✅ a répondu le

Aaaah la place de l’Europe dans notre société !

Est-ce que je me sens européen ? C’est une des questions sur laquelle j’ai pu débattre lors l’event Voxe X Le French Débat de samedi à Lyon mais j’avoue ne toujours pas y avoir trouvé de réponse.. L’Europe est-elle assez présente ? Quelle est son rôle ? Avons-nous un problème identitaire ? Tant de questions..

Mais en tant que ressortissants européens, vous sentez-vous européen ?

1
Georges-Pompidou Georges-Pompidou ✅ a répondu le

Pour ma part, je dirais que je me sens d’abord Français. Le ressenti d’être Européen vient après. Mais ce ressenti est moins fort que celui du « être francais ». Ce n’est pas étrange, de mon point de vue car, comme le dit Audran D., l’Europe ne nous demande pas vraiment un bon investissement dans l’Union Européenne. Je ne me suis senti européen que lorsque j’étais en voyage dans des pays européens comme l’Allemagne.

0
AkebonoLV AkebonoLV a commenté une réponse le

Ce débat est tellement vaste qu’on pourrait écrire un livre complet pour y répondre, donc je vais tenter de faire court.

  • « Vous sentez-vous européen ? »

J’aurais tendance à dire que je me sens Français bien avant que de me sentir Européen. « Se sentir Européen » est d’ailleurs une expression extrêmement vague : parle-t-on d’un attachement à la « citoyenneté européenne » (et donc l’Union Européenne) ou d’un attachement géographique (tout comme un Chinois pourrait se sentir attaché à l’Asie ou un Ivoirien à l’Afrique) ?

A titre personnel, si je reste attaché à l’Europe géographique, je le suis beaucoup moins à la construction politique européenne actuelle.

  • « L’Europe est-elle assez présente ? Quel est son rôle ? »

Il m’est difficile de répondre à cette question puisque je cherche encore à comprendre le projet européen.

Est-il toujours celui qu’il était auparavant, celui d’une collaboration économique des États pour consolider la paix et porter des projets communs ? Si c’est le cas, oui, l’Europe est nettement trop présente et s’accorde des pouvoirs qu’elle ne devrait pas avoir.

Est-ce maintenant un projet de fédéralisation des États ? Auquel cas, il faudra non seulement plus d’Europe avec la constitution d’un gouvernement européen, mettre un peu plus de démocratie et de transparence dans ce système mais surtout développer la culture européenne et choisir une langue commune pour que, sur le long terme, le peuple européen passe au-delà de ses histoires et cultures nationales afin de ne faire plus qu’un.

Aujourd’hui, dans la vision que j’en ai à travers les règles imposées (en terme d’économie, de concurrence du travail, d’immigration, de santé publique, etc.), j’aurais plutôt tendance à dire qu’il y a trop d’Europe.

  • « Avons-nous un problème identitaire ? »

Peut-être que je m’égare complètement, mais pour moi, être identitaire ne peut pas être un problème tant que son exercice n’est pas contraire à la loi et respecte donc l’article premier de la Constitution (« La France est une République indivisible […]. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion »).

Je fais cette précision car on rattache souvent cette notion à la mouvance identitaire de l’extrême droite qui défend ses histoires d’origine, de couleur de peau et je ne sais quelles autres inepties alors qu’au fond, être identitaire, ce n’est que le fait d’affirmer qui l’on est, son histoire et celle de ses ancêtres…sans pour autant ignorer celle des autres. Si cela est un problème, c’est donc que l’UE menace qui nous sommes.

0
Staghnor Staghnor a répondu le

Se sentir européen ou ne pas se sentir européen, telle est la question si je puis dire. En réalité, c’est avant tout un débat historique. Dans l’histoire de l’humanité, on se « sent » d’abord membre d’une tribu, d’une communauté. Puis par l’histoire, et par l’agglomération des populations, on se sent membre d’une communauté plus grande, une communauté villageoise, une commune, une province, une région puis un pays. C’est un développement progressif dans l’histoire, que d’appartenir à une communauté plus grande et plus large. Par conséquent, le cadre du pays est le cadre le plus large actuellement mais qui correspond à un degré historique transitoire. Le cadre européen est celui qui suit logiquement celui du ressenti national, et enfin, ce sera le mondial, et nous y sommes presque. Pourquoi appartenir à l’Europe quand on peut aller au-delà de celle-ci ? Découvrir d’autres cultures, s’enrichir de grandes différences. L’Europe s’est développée dans le cadre de différences nationales, mais dire « l’Europe » comme un bloc monolithique est totalement ridicule. Se sentir « européen », quelle Europe ? L’Europe financière ? L’Europe supranationale ? L’Europe Américaine ? L’Europe avec un super-Etat ? Quelle Europe ?

0
Audran D. Audran D. ✅ a répondu le

A la base, je me sens surtout Francais, et ensuite je réalise l’existence de mon identité européenne.

Comme j’ai pu le dire pendant le Polka, je trouve que l’on constate notre appartenance à l’UE surtout à travers la monnaie, qu’on a l’occasion de croiser au quotidien. Mais aussi par l’organisation d’évenements propres à ce regroupement, comme l’Eurovision mais aussi la coupe de l’Euro en football et basket.

Je pense qu’il est tout de même plus important de se rattacher à notre pays, en l’occurence la France, car l’Euro ne favorise pas trop le dévelopement de cette dite identité. Elle est plutôt axée sur l’économie et la facilité des déplacements (d’ailleurs faite pour le commerce). Ainsi, je ne pense pas que l’objectif de base de cette union soit de nous réunir et d’être « tous ensemble ».

Comme disait @AkebonoLV , il faut aussi distinguer l’Europe sur la carte et l’Union. Dans ces cas-là, on peut donc se poser de nouvelles questions : La Suisse peut-elle se sentir européenne ? Et l’Angleterre ?

Pour ma part, je dirais que je ne me sens pas européen car on ne nous propose pas une réelle communauté à laquelle se ratacher à l’heure actuelle.

×

Se connecter