Est-ce que M. Hamon devrait se lier à Jean-Luc Mélenchon ?

Elections présidentielles 744 fois7 opinions1 follower
0
Augustin ✅ LFD user a répondu le

Bonjour à tous et à toute, aujourd’hui je voudrais savoir votre avis sûr si M. Hamon devrait se joindre à Jean-Luc Mélenchon ? Parce que beaucoup de monde pense que Hamon Et JLM devrait se combiner pour contrer Marine Le Pen. Sans Hamon, Jean-Luc Mélenchon ne pourra gagner et dans l’autre sens aussi. Merci de bien vouloir regarder son programme aussi, il fait de très bonne vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=tQIsWprmxDA

Jean-Luc mélenchon a posté une vidéo sur son YouTube personnel aujourd’hui le 1er février 2017.

Ce serait sympa d’aller jeter un coup d’oeil, et dites-moi ce que vous en pensez.

2
AkebonoLV AkebonoLV a répondu le

D’un côté stratégique, une alliance Hamon-Mélenchon serait le meilleur moyen pour la gauche d’être présente au second tour, mais le report de voix ne serait clairement pas effectif à mon avis.

Beaucoup des électeurs mélenchonistes veulent « taper dans le tas », faire des changements de fond. Même si sur le point de vue des idées, Hamon et Mélenchon sont plutôt proches, Hamon reste avec une étiquette PS qui fera fuir bon nombre d’électeurs.

Après, si tu prends en compte les derniers sondages, les affaires qui ont bien tapé sur Fillon, assez peu sur Le Pen, et qui commencent à arriver sur Macron, je pense que même sans alliance, Hamon a toutes ses chances, même sans Mélenchon. Dans ce cas de figure, ça pourrait être serré derrière le FN, mais tout le monde sait que si X vs FN au second tour, X l’emportera. Et vu la tournure des événements, à l’heure actuelle, je pense que ce sera X = Hamon.

Mais la route jusqu’aux élections est encore longue, il y aura encore l’étape des débats sur les programmes…enfin si chaque candidat en a un (coucou Macron).

0
Augustin ✅ Admin-M ✅ a édité une réponse le

Pour regarder son programme, http://melenchonouimais.fr/

1
Manolo Manolo ✅ a répondu le

Après c’est à mon avis la présidentielle la Plus incertaine depuis longtemps.. Fillon était largement favori mais là il dégringole, sans compter que tous les candidats s’allieront au second tour pour contrer le FN, la question est de savoir qui sera en tête se liste au second tour ! Melenchon je pense, fais trop cavalier seul pour pouvoir rallier tout les candidats dans un second tour ! Hamon quant à lui se débrouille assez bien dans les débats donc les débats présidentiels pourront lui permettre de grapiller des points dans les sondages.. Tout reste incertain et je pense qu’une alliance Hamon/Melenchon n’est pas encore d’actualité !

1
Paradox Paradox a répondu le

Pour te répondre Akebono, je ne crois pas qu’Hamon même seul ait ses chances. En effet, rien que du côté des sondages, le dernier en date, celui d’IFOP, qui mettait Hamon à 16,5% et Mélenchon à 10%, est largement biaisé/truqué à cause de ce qu’ils appellent le redressement. En gros, ils comparent ces chiffres au résultat des élections de 2012. Les chiffres bruts seraient en fait du 17% pour Mélenchon et du 12% pour Hamon. De toute façon, on ne peut plus se fier aux sondages depuis un certain moment, on l’aura compris.

Un Hamon/Mélenchon est envisageable si Hamon laisse de côté tous ces députés PS dont ne veut pas Mélenchon -ce qui est d’ailleurs tout à fait normal-. Proposer l’abrogation de la loi El Khomri avec El Khomri ? Une nouvelle constitution avec Valls ? C’est ridicule. Je pense que le premier combat de Mélenchon n’est pas forcément de l’emporter pour cette présidentielle, mais surtout d’élargir sa base solide de partisans et d’implanter dans l’esprit des français son idéologie et son programme, pour ensuite gagner en 2022, tel le sauveur héroïque. Mais on ne sait jamais ce qu’il pourrait se passer d’ici quelques mois ! Un scandale pourrait éclater sur la tête de Macron, et donner donc des chances à Mélenchon.

0
AkebonoLV Paradox a édité un commentaire le

@Paradox Toi tu as vu le visuel du tweet du compte Actions Insoumises, non ?

C’est une petite manipulation de communication :

  • le standard de l’IFOP ne dispose pas de ces informations.
  • si je ne me trompe pas, appliquer des « correctifs de redressement », c’est prendre en compte les écarts entre les intentions de vote exprimés et les votes effectifs au cours de précédentes élections (en l’occurrence, ici, présidentielle 2012 et régionales 2015). Or, les écarts entre valeur brute et valeur redressée au cours des sondages pour ces dernières élections ne sont pas assez importants pour provoquer un écart de 7% sur ce sondage.

Néanmoins :

  • on peut remettre en cause l’utilisation de la méthode, clairement pas adaptée au cas Hamon (on sait qu’une partie du PS se tourne vers Macron, et utiliser cette méthode a tendance à gonfler légèrement son score).
  • l’utilisation de cette méthode provoque donc une légère baisse pour Mélenchon, mais un gonflement pour Hamon.
  • concernant les intentions de vote pour Macron, je me demande vraiment comment ils ont pu appliquer cette méthode de manière correcte sachant que Macron est nouveau, dans un parti nouveau, et « pique » donc dans un électorat aussi bien de droite que de gauche.

Donc, comme tu le dis, on ne peut pas se fier aux sondages mais, si ça t’intéresse, voici un sondage IFOP-Fiducial publié ce lundi qui permet, entre autres, de voir les écarts entre valeur brute et valeur redressée pour les dernières élections.

Sur le reste de ton commentaire, c’est en effet, en partie, ce que relatait Mélenchon dans une de ses vidéos, et c’est clairement sensé.

1
Georges-Pompidou Manolo ✅ a commenté une réponse le

Franchement, je ne sais vraiment plus où on en est…L’affaire Fillon m’embrouille sincèrement, je ne sait même pas si Pénélope Fillon était vraiment l’employé de som mari autant que leurs enfants, , je ne crois pas en Macron ni en Hamon, je suis incertain sur la certitude qu’Hamon a toute ses chances, vu que c’est un représentant de la gauche et que les Français ne vont pas forcément voter Hamon à cause du résultat du mandat de Hollande, je ne crois pas non plus que Mélenchon puisse gagner ainsi…

Résultat, pour moi ce ne sera ni la gauche, ni l’extrême gauche, ni le centre, qui peuvent espérer gagner cette année. Comme Manolo le dit, cette élection-ci est la plus incertaine de toute l’histoire de la république française. Moi, à présent, je ne regarde plus la gauche ni le centre mais je me tournerais vers le FN ou la droite. Mon espoir se place en eux dès aujourd’hui. Et si jamais la gauche passe aux élections de 2017, je ne considérerais pas le gagnant à l’élection présidentielle comme mon président. Je l’ignorerais de pied en cap comme je l’ai fait pour Hollande…

Blague à part :

Mélenchon

Hamon

Macron

Les trois on !!

0
LFD user Manolo ✅ a commenté une réponse le

Bonsoir, je pense que JLM et Hamon sont des personnages opposés. Hamon incarne la gauche traditionnelle, dans la lignée d’Hollande et cie…C’est un pion comme les autres de la scène politique française actuelle: Il propose un programme très orienté sur le social, certes, mais n’apporte pas d’idées nouvelles. C’est un homme politique français classique qui représente le fameux « système » dont nous parlent JLM, MLP…, ce même système que les français finissent pas détester (le populisme, tout ça…) avec une classe politique « au dessus du peuple », qui trempe dans de multiples scandales financiers, avec des politiciens qui « se ressemblent tous »…A l’inverse, Mélenchon fait marche seule, il est plutôt révolutionnaire (« vous votez ils dégagent », VIème constitution…etc), il veut en quelque sorte un grand tournant. Bien que leurs programmes tout deux bien à gauche, axés sur le « social », présentent quelques similarités, je pense qu’ils se nuiraient mutuellement si ils venaient à s’unir (un Mélenchon avec des positions ambiguës et de l’autre côté un  scandale au PS). Il ne faut pas juger que sur les points communs des programmes, mais sur ce que symbolisent ces deux candidats. Enfin, par rapport à leurs intérêts (quand tu disais, Augustin, qu’ils devraient bloquer M.Le Pen), je pense qu’ils n’ont pas besoin l’un de l’autre. En effet, comme le dit si bien AkebonoLV, le candidat gagnant au second tour risque fort d’être un X qui se serait retrouvé face à MLP. Je pense donc que chacun des 3 candidats de gauche devraient s’appuyer sur son propre électorat pour à tout prix passer au 2nd tour (un électorat divers, qui ne souhaiterait pas forcément voir une alliance Hamon/ Macron).

×

Se connecter