Commencer l’apprentissage des langues dès l’enfance

Education 18646 fois2 opinions1 follower
1
leo Georges-Pompidou a répondu le

Commencer l’apprentissage des langues étrangères aux plus jeunes dès la maternelle

1
Idrileo Idrileo a répondu le

Bonjour,

C’est déjà le cas. Dans les programmes, il y a une ouverture à la diversité linguistique qui est demandée. Ce peut donc être se familiariser avec tout un tas d’autres langues tout comme commencer en douceur « l’apprentissage » d’une en particulier.

En revanche, il y a un souci de formation des professeurs des écoles (j’en suis moi même une). Bien que la formation dans les ESPE soit actuellement de qualité (même si cela dépend sûrement des lieux), tous les ancien.ne.s PE ne sont pas pour autant formés …

0
Georges-Pompidou Georges-Pompidou a répondu le

Ce qu’il faut surtout faire, c’est une sensibilisation à l’apprentissage des langues à la maternelle. Comme le dit Idrileo, c’est déjà le cas, mais j’ignore ce qu’il se passe réellement en classe de maternelle, étant moi-même étudiant de 17 ans.

Il faut surtout, je pense, développer cet apprentissage dans le jeu. Un enfant apprend forcément mieux en s’amusant, tout le monde le sait.

Le problème, là-dedans, c’est : quelle langue ? Parce qu’il y en a beaucoup qui deviennent importantes ! L’anglais est, certes, un dialecte très très prisé, mais d’autres sont en train d’acquérir une certaine notoriété, comme l’arabe. Ceci est juste un exemple, je ne dis pas qu’il faut faire apprendre l’arabe aux petits français ! J’ai d’ailleurs été extrêmement surpris en apprenant, un jour, que les écoles publiques font apprendre l’arabe aux élèves de primaire !

Après, vous me direz, il y a des écoles coréennes implantées aux Etats-Unis qui font apprendre le coréen à ses étudiants. Mais là, c’est différent. Les Etats-Unis ont été le Nouveau-Monde, un pays de migrants (que sont les Américains actuels s’ils ne sont pas des « Amérindiens » ?) et il est, pour moi, normal que la population américaine soit diversifiée. Et, en cela, il faut que le pays accepte les migrations.

Mais c’est catégoriquement différent avec la France ! Principalement, ce sont les langues européennes que l’on fait apprendre. Commencer cet apprentissage dès la maternelle est une bonne chose, parce que, sans que l’enfant le sache, cela le sensibilise à la future langue qu’il va choisir, dans le cadre de son enseignement secondaire futur.

Je crois cependant qu’il est compliqué de faire réviser à un enfant les principes fondamentaux de trois à quatre langues en même temps. De même qu’il est compliqué de lui dire : « C’est pour ton avenir, mon grand ». Alors que faire ? C’est bien le seul et unique problème qui, pour moi, fais polémique dans l’apprentissage linguistique à partir de la maternelle : le fait que ce soit l’anglais qui s’impose, premièrement. Peut-être est-il possible de changer la donne : commencer par l’allemand, par exemple, bien qu’il ne soit pas employé à la même teneur que l’anglais.

Enfin ! Quoi qu’il en soit, l’humanité ne parlera jamais qu’une seule langue.

×

Se connecter