PORTRAIT. Nicolas Sarkozy

Par le 5 septembre 2018

C’est lors de sa victoire à l’élection présidentielle de 2007 que Nicolas Sarkozy rentra dans l’histoire de France. Mais qui est-il vraiment ?

Né le 28 Janvier 1955 à Paris, Nicolas Sarkozy est un grand homme de la politique française. Après une maîtrise de droit privé, il obtient un diplôme d’études approfondies en sciences politiques en 1979. En 1980 il décroche un certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Ayant par la suite intégré l’Institut d’études politiques de Paris, il en sort en 1981 sans diplôme.
Déjà pendant sa période d’études, Nicolas Sarkozy présente un fort engagement politique penchant en faveur du parti gaulliste, à travers Charles de Gaulle lui-même, puis Jacques Chirac.

Cela ne l’empêche cependant pas de rejoindre en tant que stagiaire et collaborateur l’avocat Guy Danet. Mais l’ambition de Nicolas Sarkozy était d’ores et déjà de faire carrière dans la politique et d’atteindre le poste de Président de la République Française.
C’est avec cet objectif en tête qu’il est élu à la mairie de Neuilly-sur-Seine en 1983, puis député en 1988, tout en maintenant sa fonction d’avocat. En 1993, Nicolas Sarkozy rejoint le Gouvernement d’Edouard Balladur, comme ministre du Budget, fonction qu’il cumule avec celle de porte-parole du Gouvernement. En 1994, il est chargé des fonctions de ministre de la Communication.
Après s’être retiré de la scène nationale à la suite de l’échec de Balladur, candidat qu’il soutenait, aux élections de 1995, Nicolas Sarkozy est nommé ministre de l’Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales sous la présidence de Jacques Chirac en 2002.
En 2004, il est élu Président de l’UMP. Entre 2004 et 2007, son activité se développe dans diverses hautes administrations et ministères. Enfin, en 2007, Nicolas Sarkozy se présente aux élections présidentielles à la tête de l’UMP, qu’il remporte avec 53,06% des voix au deuxième tour face à Ségolène Royale.

Le 16 Mai 2007, Nicolas Sarkozy devient le 6ème Président de la Vème République Française. Dès les premières semaines de son mandat, il effectue de nombreuses réformes sociales. Sa présence à l’Elysée est marquée par des réformes sur le travail, l’emploi et le pouvoir d’achat (loi Tepa), une révision de la Constitution limitant le cumul de mandats présidentiels à 2, des lois sur l’environnement ou encore la sécurité et la justice.

Portrait officiel de Nicolas Sarkozy

Si la popularité de Nicolas Sarkozy était élevée au début de son mandat présidentiel, celle-ci a fortement chuté au cours de ses 5 années passées à la tête du pays. C’est pourquoi il n’est par réélu aux élections présidentielles de 2012, et cède sa place à François Hollande.

Il tente cependant de se maintenir sur la scène nationale, cependant son rôle diminuera à vue d’œil. Il est par ailleurs mis en examen pour différentes affaires, la plus récente datant de 2018, liée à ses comptes de campagne de 2012. Finalement il annonce lui-même son retrait définitif de la politique française suite à son échec à la primaire de LR en 2017.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>