Au cœur des manifestations anti-immigration en Allemagne

Par le 4 septembre 2018

À Chemnitz, dans la région de Saxe, des manifestations de l’extrême droite se sont tenues, entraînant des manifestants à se livrer à une véritable « chasse aux étrangers ». Retour sur la montée brutale de l’extrême droite en Allemagne.

Un assassinat déclencheur

Ces violentes manifestations ont éclaté suite à l’assassinat d’un Allemand de 35 ans dans la nuit du samedi au dimanche. Et pour cause, les deux principaux suspects, arrêtés peu après, sont un Irakien et un Syrien âgés de 22 et 23 ans.

Les manifestants se sont ainsi réunis le lendemain, dimanche 26 août, brandissant des drapeaux de l’AfD, parti d’extrême droite, des pancartes aux propos xénophobes et reproduisant, pour certains, le salut nazi. Près d’un millier de personnes ont donc défilé dans la rue s’opposant à l’immigration et à la politique d’accueil du gouvernement d’Angela Merkel.

Mais les choses ont vite dégénéré lorsque ces derniers ont commencé à participer à des chasses collectives contre des personnes d’origine étrangère. En effet, des civils ont été pourchassés puis agressés.

Manifestation du lundi 27 août, à Chemnitz (Crédit photo : Jens Meyer)


Des affrontements le lendemain

Lundi, les manifestants se sont de nouveaux rassemblés, augmentant leur nombre. Mais ceux-ci se sont retrouvés face à des sympathisants d’extrême gauche. Cette opposition a vite conduit à des émeutes faisant près d’une quinzaine de blessés.

Une autre manifestation a eu lieu jeudi 30 août. Cependant, celle-ci a été encadrée par des centaines de policiers qui ont empêché les débordements.

Des agissements qui ont choqué le pays

La chancelière allemande a rapidement réagi face à la situation et a affirmé par le biais de son porte-parole, Steffen Seibert, que ces événements « n’ont pas leur place dans notre Etat de droit ». La maire de la ville, Barbara Ludwig, a, quant à elle, montré son indignation en déclarant à la télévision locale : « il est grave que des gens puissent ainsi se rassembler […] courir dans la ville en menaçant des gens ».

 

Ces événements font écho aux tensions qui se multiplient, au sein de l’Allemagne, sur la question de l’immigration et de la sécurité.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>